Clément Coudpel

Publié le par Ulfin

Je viens juste de finir la lecture de "Clément Coudpel contre les spectres de Samain" de Manon d'Ombremont que je me  précipite pour rédiger cette chronique. Encore une petite merveille que Livr'S Éditions vient d'éditer que vous pouvez précommander. Vous pouvez y aller les yeux fermer c'est ICI.

Manon est une jeune autrice, passionnée de l'univers des mangas, des jeux-vidéo en réseau mais aussi blogueuse. D'ailleurs, je vous invite à faire un tour sur son blog "Ombre Bones" qui est fort intéressant à lire et à suivre.

Revenons à notre roman :  Année 2019, nous sommes à une semaine de la Samain, le jour où les portes des différents mondes interfèrent. Si des gardiens ne veillaient pas à ce que les âmes errantes ne pénètrent dans notre monde  nous serions envahis. Clément Coudpel, jeune adolescent de 13 ans serait l'un de ses gardiens si sa sœur Camille n'avait fait poser un tatouage magique alors qu'il n'était qu'un enfant sur son avant-bras. Ce sceau magique le protège de la magie qui l' entoure. Effectivement, depuis la mort de leur mère, lors d'une nuit  de Samain, c'est Camille qui protège l'une des portes. Camille fait tout pour que son jeune frère Clément ne devienne pas un macrale, (un magicien dans l'univers de Manon). Ajoutez à cela le spectre d'une ancêtre et un oupyr comme tuteurs et vous aurez le monde de Clément. Camille va tout faire pour que le cadet des Coudpel puisse vivre une vie d'humain normal.  Mais rien ne se déroulera comme prévu. Tout changera après la disparition de Camille...

Clément avec son ami de toujours Takeshi vont partir à sa recherche. Takeshi va découvrir le secret de son ami. Un monde de magie, de spectres, d'esprits et surtout que lui et sa sœur dissimule par magie le cimetière  familial situé dans leur jardin qui est une des portes. De fil en aiguille, on découvre que Camille est possédée par son grand oncle Célestin qui souhaite un monde de chaos où les macrales n'auraient plus à se cacher. Clément, pour sauver sa sœur va devoir héberger l'esprit de Célestin et  accepter la magie qui est en lui ... Encore une fois rien se va se dérouler comme prévu ... Complots, traitrises, manipulations sont les maîtres mots du roman dont la fin est des plus surprenante. Une fin à laquelle  je ne m'attendais pas et qui donne encore plus de réalisme à l'histoire.

Vous l'aurez compris j'ai adoré. Les chapitres courts donnent un rythme soutenu à l'histoire qui est pleine de rebondissements. Il se lit tel un manga. Tout au long de sa lecture, on retrouve le monde des geek, des jeux vidéo, des mangas qui est très agréable. Nous sommes dans une fiction qui n'est peut-être pas si irréelle que cela. Manon a réussi à me transporter dans son univers des les premières pages. Univers qui est si proche de nous qu'il en est troublant de réalisme.

La magie est tout autour de nous, si vous en doutez encore lisez "Clément Coudpel contre les spectres de Samain"

Publié dans Au gré du vent

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article