Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
L'univers d'Ulfin

Un voyage dans un monde contemporain et de légende.

L'osier pleure

L'osier pleure

Le périple que je vais vous conter a commencé il y a bientôt 25 ans. A l'époque je passais mes vacances loin des côtes de Petite Bretagne, toujours sur les terres Celtes mais d'avantage dans les terres, entre le territoire Turons et Bituriges. Cette été là,j'effectuais des recherches de terrain avec d'autres , lorsque j'ai rencontré le vannier il venait sur le site pour ses recherches, qui consistait à avoir des outils en silex pour réaliser ses vanneries.

L'osier pleure

Il ne pouvait pas mieux tomber, dans ce territoire Turon, existait , il y a 3000 ans les meilleurs tailleurs de pierre. leurs renommés étaient Européenne. Bien que n'ayant pas le niveau des anciens , j'ai taillé les pièces en silex que le vannier désirait. Au fil du temps nous nous sommes revus, lui m'exposant ses recherches et moi buvant ses paroles et réfléchissant à améliorer les pièces qu'il avait besoin. Plus nous nous connaissions plus sa démarche me plaisait. Il avait quitté son travail à l'usine pour devenir vannier en terre Biturige, il ne connaissait rien du métier au départ, il a appris son métier avec tous les papés de France, eux qui avaient le savoir et la connaissance..

L'osier pleure

Le temps passant , nos routes se sont éloignées, mes elles devaient se recroiser. Le vannier continuait ses recherches sur les vanneries anciennes, il fit une exposition de vanneries Gallo-Romaine, qu'il réalisa uniquement à partir d' iconographies anciennes. Cette exposition lui soulevait des interrogations de réalisation, il restait fidèle au modèle, mais... Je lui ai proposé de réaliser un bas relief en pierre à partir d'une de ses vanneries, ainsi il aurait l’interprétation d'un tailleur de pierre. Le défi relevé, j'ai pu lui apporter des réponses.

L'osier pleure

Les années passant, nous suivions nos prprezq routes en se recroisant. lors des moments importants de la vie de chacun. Là ; lorsqu'il fut reçu meilleurs ouvrier de France. Quand il fut reçu Restaurateur habilité par la Direction des Musées de France. Jamais il n'a eu la grosse tête, jamais les "titres" qu'ils recevaient lui sont montés au cerveau. Toujours humble et honnête, toujours à vouloir aider à retransmettre son savoir .

L'osier pleure

Aujourd'hui l'Ami s'en est allé, il est parti bien trop tôt. Nos routes se recroiseront. En écrivant ce périple je voulais rendre hommage à Guy, un grand , un sage,

Je ne te dis pas adieu l'Ami, je te dis juste au revoir.

L'osier pleure

Brins d'osier, brins d'osier,
Courbez-vous assouplis sous les doigts du vannier.

Brins d'osier, vous serez le lit frêle où la mère
Berce un petit enfant aux sons d'un vieux couplet :
L'enfant, la lèvre encor toute blanche de lait,
S'endort en souriant dans sa couche légère.

Brins d'osier, brins d'osier,
Courbez-vous assouplis sous les doigts du vannier.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :