Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
L'univers d'Ulfin

Un voyage dans un monde contemporain et de légende.

Un Site Sacré

Un Site Sacré

Le site de Touriès se situe dans l’Aveyron au pied du Larzac sur un petit promontoire entouré de falaises abruptes. Environ 100m en contrebas coulent deux ruisseaux encerclant le promontoire.

Un Site Sacré

C’est un complexe à stèles uniques en France, riche d’enseignement pour l’histoire du monde Celte. L’un de ses points d’intérêts est qu’il fut abandonné entre le Vème et IVème Siècle avant notre ère sans donner naissance à une cité. Le site de Touriès est le premier lieu sacré consacré. Entre le VIII et VIème siècle avant JC des stèles en grès sont érigées selon plusieurs alignements, pour la plupart de ses stèles seulement les fosses d’ancrage furent retrouvées.

Un Site Sacré

Les Celtes n’ont pas choisi ce site par hasard, car en pus de surplomber deux ruisseaux, il est lui même surplombé de tous les cotés par des plateaux, permettant ainsi d’avoir une vue aérienne des alignements de monolithes. Pour le moment il est impossible de savoir si les alignements de stèles sont liés à une tombe proche, étant donné qu’il n’a pas été mis au jour aux pieds des stèles de dépôts funéraires. Par compte les restes d’au moins quatre corps inhumés semblent en provenir.

Durant le Vème siècle avant JC est construit un vaste podium en pierre d’un longueur d’environ 50 mètres. L’ensemble est bordé d’aires de circulation. Il s’agit probablement d’un monument commémoratif des anciens guerriers. Une partie du podium était protégé par un portique, des stèles antérieurs provenant du site y sont rassemblées et exhibées.

Un Site Sacré

Les stèles sont taillées dans un grès du Trias (entre -252,2 et -201,3 millions d’années) que l’on ne trouve que dans un rayon de 5 à 10 km du site. Sur ses stèles des décors particuliers voir unique y sont gravés. Des cuirasses stylisées, des ceintures. On y voit sur une un guerrier protégé par une cuirasse qui a été décapité. Sur une autre un guerrier avec une épée à antenne dans son fourreau et des disques cuirasses sur le thorax.

Un Site Sacré

La plupart des stèles les plus anciennes ont été réutilisés pour la construction du podium.

Parmi les stèles retrouvées les plus inattendues et exceptionnelles sont une représentation de roue de char à moyeu proéminent et l’angle d’une caisse de char. Ses deux restent de stèles sont à rapprocher des véhicules à quatre roues » des tombes à char ».

Bonne journée

Char gaulois découvert à la Côte-Saint-André (38)

Char gaulois découvert à la Côte-Saint-André (38)

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :