Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
L'univers d'Ulfin

Un voyage dans un monde contemporain et de légende.

L’œuf de serpent

L’œuf de serpent

Le peuple Celte recherche tel la pierre philosophale des alchimistes, l' Oeuf de serpent, avant tout c'est un objet d'une quête spirituelle. Chez les anciens Celtes ont raconte que les serpents s'enroulent entre eux durant les périodes chaudes de l'été. Ils nouent ainsi une étreinte harmonieuse grâce à la salive de leurs gosiers et aux sécrétions de leurs corps, formant un nœud où convergent les énergies. Ces nœuds sont des œufs de serpents.

L’œuf de serpent

Les druides, eux qui ont la connaissance, nous disent que les serpents annoncent qu'un œuf va être lancé par leurs sifflements. Cette œuf doit être recueilli avant qu'ils ne touchent terre, le ravisseur doit alors s'enfuir aussi vite que possible pour ne pas être rattrapé par les serpents. Il est préférable de s'orienter vers une rivière et de la franchir, le seul obstacle que les serpents ne peuvent pas franchir. Ces œufs doivent être recueilli lors d'une phase lunaire bien spécifique.

L'une des particularité de l'oeuf de serpent est qu'il flotte contre le courant et même lesté de plomb il ne peut couler.

L’œuf de serpent

Les druides recherchent l'œuf du serpent marin, il s'agit d'une quête spirituelle car trouver cet œuf, c'est acquérir la connaissance du monde, de son essence et de sa structure. L'œuf est à la fois source et fruit de vie.

Pour être viable, il doit sortir du ventre de la femelle puis être fécondé par le mâle. Femelle et mâle apparaissent comme matrice et force vitale. Le serpent mâle symbolise l'élan fécondateur par sa forme phallique et par son jaillissant de la terre. L'eau est l'élément primordial dans lequel la vie est présente partout.

L'œuf détient les secrets de l'autre monde. Seuls ceux qui ont l'audace et le cœur pur peuvent les percer sans regarder en arrière. L'œuf évolue et libère des énergies, puis involue et donne un nouvel œuf, selon un cycle éternel.

L’œuf de serpent

Pline l'Ancien décrit la quête de l'œuf de serpent en ces termes : "Il est une espèce d'œuf, oubliée par les Grecs, mais en grand renom dans les Gaules : en été, des serpents innombrables se rassemblent, enlacés et collés les uns aux autres par la bave et l'écume de leur corps ; cela s'appelle œuf de serpent. Les druides disent que cet œuf est projeté en l'air par les sifflements des reptiles et qu'il faut le recevoir dans une saie avant qu'il touche la terre. J'ai vu cet œuf : il est de la grosseur d'une pomme ronde moyenne et la coque en est cartilagineuse, avec de nombreuses cupules, comme celles des bras des poulpes. Il est célèbre chez les druides. On en loue l'effet merveilleux pour le gain des procès et l'accès auprès des rois; mais ceci est faux : un chevalier romain du pays des Voconnes qui, pendant un procès, en portait un dans son sein, fut mis à mort par le divin Claude, empereur, sans aucune autre raison, à ma connaissance."

L’œuf de serpent

L'œuf de serpent est l'un des symboles druidiques les plus forts.

Des objets désignés par les anciens celtes comme des œufs de serpents ont été retrouvés et identifiés comme des oursins fossiles.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :