Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
L'univers d'Ulfin

Un voyage dans un monde contemporain et de légende.

Les enfants de Lir

Les enfants de Lir

Lir épousa Ove, la fille de Bodb, souverain des Tuatha Dè Dannan. De leur union naquirent une fille puis un garçon, Fionnula et Aid. Ove succomba en donnant naissance à des jumeaux, Fiachra et Con.

Après quelque temps, Bodb offrit à Lir de se remarier avec une autre de ses filles : Aoife. Elle se montra généreuse et aimante avec les enfants, mais ne put tolérer l’affection que leur portait leur père. Dévorée de jalousie, elle les emmena jusqu’au lac Lough Derravaragh.

Les enfants de Lir

Elle brandit une baguette, présent d’un druide, formula un chant magique et jeta des chaînes d’argent autour des cous des enfants, qui furent transformés en cygnes.
Aoife les accabla d’une malédiction : ils devraient rester sur ce lac durant trois cents années, puis trois cents autres au bord de la mer Moyle, et enfin trois cents ans sur l’île de Glora.

Elle leur accorda de conserver leurs voix humaines, ainsi que le don de chanter de magnifiques mélodies. Découvrant son terrible méfait, Lir le rapporta à Bodb. Ce dernier employa ses pouvoirs magiques pour transformer Aoife en démon de l’air. Elle s’envola et nul ne la revit.

Les enfants de Lir

Bodb et Lir accoururent au lac pour contempler les quatre enfants, qui arboraient désormais l’apparence de cygnes majestueux. Au terme des trois cents premières années, les quatre enfants quittèrent le lac pour se rendre au bord de la mer de Moyle. Ils endurèrent durant trois cents ans la rigueur du froid et des tempêtes, avant de s’en aller vers l’île de Glora. Au cours de ces longs périples, Fionnula veilla sur ses frères.

Les enfants de Lir

Lorsque leur malédiction prit fin, ils regagnèrent le domaine de leur père. Parvenus sur les lieux, ils firent une funeste découverte : du château, il ne subsistait que des ruines envahies d’orties et d’herbe sauvage. Le roi Lir avait depuis longtemps disparu et le monde qu’ils avaient connu n’existait plus.
Fionnula, Aid, Fiachra et Con se rendirent vers les îles de l’Ouest et se posèrent sur un lac, où ils pleurèrent leur père.Là vivait une femme du nom de Deoch, qui avait épousé le roi local, Lairgnen. Elle entendit un jour les chants des enfants-cygnes. Saisie d’une intense émotion, elle exigea de son époux qu’il capturât ces cygnes. Lairgnen grimpa à bord d’une embarcation et les rejoignit sur le lac. Il attrapa les chaînes d’argent qui pendaient à leurs cous et les leur ôta.


Les enfants de Lir

Les quatre enfants retrouvèrent leur forme humaine. Les neuf cents d’errance s’abattirent sur eux, les changeant en vieillards affaiblis. Ils moururent, et on les enterra dans une même tombe.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :