Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
L'univers d'Ulfin

Un voyage dans un monde contemporain et de légende.

Le Meneux Loups

Le Meneux Loups

En passant en Terre Bituriges, aux détours d'une allée, au milieu des milles étangs, je croise un Meneux Loups. Je n'avais pas de doute sur leurs existences mais je ne pensais pas en croiser un. L'homme qui est devant moi n'est ni un loup-garou ni le diable, juste un homme avec une meute d'une vingtaine de loups qui le suit sans agressivité mais avec dévotion pour leur meneur.

Je décide de m'approcher, je suis attiré, l'homme se met à parler la langue des loups, ils sont sur la défensive, il suffit au Meneux d'un mot pour qu'ils se jettent sur moi. La peur au ventre j'approche. Soudain, sans qu'il ne dise un mot, les loups partent dans les alentours et nous ne sommes plus que tous les deux.

Nous prenons le temps de nous asseoir, j'ai tant de questions à poser. Malheureusement je n'ai pas les réponses attendues. L'homme en face de moi m'écoute mais ne me répond pas.

Le Meneux Loups

Enfin il prend la parole:

"Ulfin tu as soif de connaissance cela est tout à ton honneur, mais je ne peux répondre à toutes tes questions, tu dois encore cheminer avant de les avoir, certaines tu les as en toi mais tu n'es pas prêt. Ce que je peux te dire mes loups m'obéissent, nous ne faisons qu'un, nul diablerie, nous nous respectons. J'ai appris à parler leur langue mais pas besoin de parole, nous ressentons nos sentiments. Certains y voit sorcellerie. Si vivre en harmonie avec la nature au grès des chemins avec mes loups est sorcellerie je suis sorcier. Tout comme toi, je suis mon cheminement vers le sommet. Il est rare que je sois sur les chemins le jour, il est préférable de se cacher mais aujourd'hui nous devions nous rencontrer."

Il a à peine fini sa phrase qu'il se lève, prend sa cornemuse joue un air et je vois tous les loups accourir vers lui, la meute rassemblée, ils reprennent leur chemin. Sauf ce loup blanc au yeux jaunes qui me regarde. Il se décide à venir vers moi, pose sa patte dans ma main, je sens sa force, son courage en moi. Je baisse la tête devant lui. De son autre patte m'oblige à le regarder. Nous restons ainsi de longues minutes.

Soudain, il part, me laissant seul sur ma souche avec mes pensées, il court rejoindre le reste de sa famille. Depuis ce jour, je ne suis plus seul, le loup blanc m'a donné son courage depuis ce jour, je sais que je suis sur le bon chemin.

Le Meneux Loup, je ne le reverrai surement jamais, quoique... j'aime à croire que nous nous recroiserons et qu'il m'apportera de nouvelles réponses.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :