Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
L'univers d'Ulfin

Un voyage dans un monde contemporain et de légende.

Le nain du Frioul

Le nain du Frioul

Parfois pour dans mon périple je n'ai pas eu besoin d'aller très loin pour faire des rencontres extraordinaire, juste aller dans notre jardin. Qui n'a jamais observé des faits étranges dans son jardin qu'il soit potager, d'ornement grand ou petit ? Je peux vous garantir que les Esprits de la Nature sont présent dans chaque coin de la nature.

Dans notre petit jardin plantes d'ornements côtoient arbustes fruitiers, ce printemps j'ai eu la chance d'observer un être du petit peuple. Tout a commencé avec la disparition des framboises de notre jardin. Le matin les pieds étaient couverts de belle framboise qui n'attendaient qu'un rayon de soleil pour être ramassées, le soir en rentrant plus rien juste les fruits qui ne sont pas encore murs. Brisane ? Nos chats ? Non. Alors qui ?

La saison avance et le phénomène se reproduit à plusieurs occasions. Je décide d'en savoir un peu plus sur mon chapardeur de framboise. Après maintes et maintes heures d'attente ma patience est récompensée.

Illustration Fréderique Devos
Illustration Fréderique Devos

Ce jour là, les chats rentrent précipitamment à la maison, je vais à la fenêtre qui donne sur le jardin pour voir ce qui à bien pu leur faire peur. Les framboisiers bougent dans tous les sens. Je ne vois pas qui est là, la seul chose que j'observe est que les framboises disparaissent. Mon voleur est là, il se montre il est devant moi, mesurant environ 60 cm ses membres sont disgracieux et porte une barbe des plus ébouriffées. Après recherche dans le livre de R.Ely "Le Grand Livre des Esprits de la Nature" (http://peuple-feerique.com/) je peux nommer mon visiteur "un Guriùz". Effectivement c'est bien lui, il a laissé sa caverne pour venir faire sa récolte de fruits rouges dont il raffole et en profite pour emmagasiner des graines qu'il conserve pour l'avenir de la planète, les anciens qui ont pu observer leurs cavernes affirment que ses graines sont soigneusement rangées, étiquetées, classées.

En partant je le vois jeter quelques boulettes d'un mélange de terreau et d'argile. Quelques semaines plus tard là où étaient les boulettes des fraises des bois poussent. Le Guriùz nous a laissé un cadeau. Merci.

Les Guriùz veillent sur l'avenir de notre Terre, ils connaissent l'importance de la moindre petite graine eux qui les récoltent pour l'avenir, eux qui sèment dans les lieux délaissés pour voir fleurir une jolie fleur au milieu des débris. Il est important lorsque l'on prélève dans la nature de ne pas tout récolter mais de ne prendre que pour sa consommation personnelle d'en laisser aux petits peuples qui vous le rendra au centuple.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :