Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
L'univers d'Ulfin

Un voyage dans un monde contemporain et de légende.

Clachan Chalanais

Clachan Chalanais

Il y a bien longtemps de cela, je ne vous dirais pas quand précisément sinon vous vous moqueriez de mon age, je me suis retrouvé sur l'île de Lewis dans l'archipel des Hébrides au large de l'Ecosse. J'étais à un endroit bien précis à une date importante. Ce jour de Solstice d'hiver alors que la Lune effectue une trajectoire Nord Sud bien précis à Clachan Chalanais tout les 18,61 ans, je suis là pour observer la magie de l'astre et le savoir des anciens.

Clachan Chalanais

A Callanish, au centre du cromlech qui n'est pas si imposant que certain il ne mesure que 12 mètres de diamètre, se dresse un bloc de gneiss sortant de près de 5 mètre du sol, j'en estime le poids à environ 5 tonnes, sans compter la partie enterrée qui est tout aussi imposante. Autour de ce mastodonte de roche 13 mégalithes de plus petites tailles l'entourent, et forment également une allée. Cette double rangée de menhir longue d'environ 80 mètres semble orientée vers le Nord, alors qu'à son opposé les blocs ont l'air d'être mis plus aléatoirement.

Non, rien n'est mis aléatoirement, alors que j'attends le jour du Solstice, je reste à côté du menhir central. Je guette la Lune, le matin alors qu'elle se couche derrière un bloc isolé différent chaque jour. Ils sont des références Lunaire. Le grand soir est là, la Lune se lève dans la double allée de menhir, son reflet est magique, les blocs semblent animés, ils sont vivants. Durant cette nuit de renaissance, je suis le mouvement de l'astre Lunaire, l’Étoile Polaire est centrée sur le bloc de gneiss, je ne peux m’empêcher de penser à Artio. Au petit matin elle se couche derrière le plus petit des blocs éparses, l'astre est entièrement caché derrière, les anciens ont taillé ce bloc à la forme de la Lune pour qu'elle se confonde avec la matière tous les 18,61 ans.

Depuis tous les 18,61 ans j’essaie de me trouver ici pour honorer la Lune.

Libre interprétation des observation d'Alexander Thom

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :