Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
L'univers d'Ulfin

Un voyage dans un monde contemporain et de légende.

S comme Saule

S comme Saule

La saule est un Arbre d'une grande symbolique, qu'il soit pleureur, blanc ou noir, ou tortuosa. Son nom Celte est Sail. Le plus chargé de symbole est celui que nous trouvons le long des rivières. Le Saule est l'Arbre de la Lune, il représente la Femme et également l'Eau. Le Saule est associé à la mort, bien qu'il représente la santé et la fertilité.

Chez les Celtes le Saule est associé à la création des deux Oeufs écarlates du serpent de mer qui contenaient le Soleil et la Terre. Ces Oeufs étaient cachés dans les branches d'un Saule jusqu'à ce qu'ils aient éclos, de ce fait apportant la vie terrestre. Le Saule est également associé à la mort car c'est la conclusion à la vie .

D'un point de vu plus général le Saule est le gardien des deux Mondes, qui sont séparés par l'Eau. Il est bien difficile de voir du Monde des Vivants vers le l'Autre Monde comme il est difficile de voir ce qu'il se passe au fond de la rivière, alors que voir ce qui se passe de l'Autre Monde dans le Monde des vivant est possible comme voir le monde extérieur en regardant depuis l'Eau.

S comme Saule

Il est considéré comme un arbre d'enchantement, pour preuve se poème tiré de la quête du Graal.

"Durant de nombreuses lunes, ils furent heureux. Le jeune amant cependant, rêvait de gloire et voulait se montrer digne de l’amour de sa noble amoureuse. Il quitta donc son amante, pour partir en quête du Saint-Graal, dont on pouvait boire le contenu et devenir immortel.

L’amant jura de ne pas revenir sans avoir terminé sa quête. La jeune amante fit la promesse d’attendre son retour pour qu’ils puissent ensemble boire le contenu du Graal. Pour ensuite vivre ensemble éternellement. Les jours et les nuits passèrent, et la jeune femme revenait toujours au même endroit sous les ramures du saule. Attendant le retour de son aimé et pleurant chaque jour un peu plus son absence. Elle devint faible et eut du mal à se rendre jusqu’au saule, et manqua ainsi quelques visites de son amant qui y laissaient une fleur ou un autre gage de leur amour. Qu’elle ne vit jamais, le vent les emportant. Elle pleura finalement jusqu’à en mourir.

Le saule témoin de tout ces événements, ressenti une peine immense pour la jeune fille dont le cœur et l’amour étaient purs et vrais. Il absorba donc l’essence de la jeune femme, ainsi que ses larmes, afin que sa beauté et son amour puissent durer éternellement. Le saule alors ressenti la tristesse et l’amour de la jeune fille en lui, et cela remplit son cœur. Le saule se courba alors et produisit un rideau de ses branches et feuilles pour protéger éternellement le lieu de la naissance de leur amour. C’est pourquoi le saule pleure et plie ses arcs de tristesse en l’honneur de ces malheureux amoureux. "

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :