Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
L'univers d'Ulfin

Un voyage dans un monde contemporain et de légende.

Muan Succat

Muan Succat

Aujourd'hui 17 Mars quoi de plus naturel que de se retrouver dans la verte Erin pour fêter la Saint Patrick, je devrais plutôt dire pour célébrer l'anniversaire de la mort de Maun Succat. Avant de s'appeler Patrick Maun Succat à eu un parcours rocambolesque. Vers 401 alors âgé de 16 ans Mun est enlevé par des pirates Irlandais dont le fameux Niall Noigiallach également connu sous le nom de Niall possédant neuf otages. Il est alors vendu comme esclave. Il passe six ans en captivité comme berger le jour pour un redoutable chef de clan Irlandais et la nuit dans une cage. A cette époque Maun Succat n'est pas portè sur la religion jusqu'à ce qu'il devienne un chrétien dévot.

Après 10 ans de captivité, une apparition lors d'un rêve lui dit de rejoindre le rivage et de s'embarquer sur un bateau à quai à Wexford à plus de 200 km. Durant une nuit il arrive à se sauver, après un mois de marche le long de la côte il embarque sur le seul navire à quai à Wexford. Après trois jours de mer il débarque sur les côtes de Bretagne. Maun Succat retrouve sa famille qui l'accueille à bras ouvert après 15 ans d'absence. Sa famille ne souhaite qu'une chose qu'il ne les quitte plus. Il décide alors de devenir diacre puis prêtre.

Muan Succat

En 432, Muan Succat est âgé de 47 ans,il retourne en Irlande pour tenter d'évangéliser le peuple Irlandais, il prend le nom de Patrick.Il commence à prêcher au milieu de l'assemblée générale de rois et des Etats de toute l'Irlande qui se tient tous les ans à Tara. Au Roc de Cashel lors d'un sermon il montre une feuille de trèfle: "Voilà la figure de la Trinité sainte." Il a compris l'importance des figures de triades qui sont si familière au Celtes. Depuis ce jour le trèfle est devenu le symbole de l'Irlande d'un point de vu ecclésiastique, alors que l'emblème officiel du pays est pour le peuple Irlandais n'ayant pas renié ses origines Celtes la harpe.

Le clergé raconte à qui veut l'entendre que Saint Patrick a chassé tous les serpents du pays, cette action symbolise la conversion du peuple irlandais, les serpents représentent les croyances anciennes, les dieux Celtiques, que la religion chrétienne considère comme satanique rendant responsable de l'ignorance du Dieu véritable. Chaque année, les citoyens d’Irlande mettent un trèfle à la boutonnière pour se souvenir. Se souvenir surtout de leurs origines, car pour beaucoup il a été préférable de faire semblant de croire au Dieu de Saint-Patrick et en secret de continuer de perpétuer les croyances ancestrales du peuple Celte.

Muan Succat

Contrairement à une croyance populaire répandue, notamment à cause d'un phénomène de simplification de la part des étrangers et des médias, la Saint-Patrick n'est pas la fête nationale irlandaise. L'Etat d'Irlande ne possède pas de fête nationale au sens propre du terme.Il s'agit d'une fête religieuse adoptée par l'Église chrétienne au début du XVIIe siècle...

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :