Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
L'univers d'Ulfin

Un voyage dans un monde contemporain et de légende.

La nuit de Samain

L'origine de la fête d'Halloween remonte à environ 500 avant JC,  la Samain, c'est un événement majeur dans la vie des celtes elle représente en un enjeu spirituel fort où les vivants, entrent en communication avec les morts le temps d’une nuit. Samain constitue un moment majeur du cycle.

L’époque de la Samain annonce la fin des récoltes, l’arrivée du froid et la fameuse nuit où le Dieu de la Mort permet aux morts de vivre le temps de quelques heures aux côtés des vivants.

Samain est le jour où la nouveau cycle de l'année commence, son jour est variable il se situe entre le 25 octobre et le 20 novembre. Le jour de l'an des celtes est le 6ème jour de la lune montante situé dans cette période, cette année le cycle changera le 10 novembre. Dans les temps anciens durant cette nuit, un immense banquet est organisé, et chacun se doit d’y être présent sous peine de mort. Des feux sont allumés et des sacrifices de chevaux (Irlande) ou de taureaux (Gaule) sont pratiqués.Les plus grands événements du monde celte ont eux lieu un jour ou une nuit de Samain : la guérison de Cûchulainn, la victoire des Tuatha à la bataille de Mag Tured.

 

La Samain est un cérémonial nocturne.

Chaque foyer éteint le feu de la maison, et se plonge dans l’obscurité. Cette acte permet de prendre conscience de l’état de mort : sans la lumière, la vie est impossible. Cette prise de conscience permet d’apprivoiser la Mort, et d’entrer en contact avec les Anciens, afin de demander conseil, bienveillance et sagesse.

Par la suite, les membres du villages se réunissent dans le noir sur la place du village, place où les druides allume alors un nouveau feu. Ce feu sacré, symbolise un recommencement, le début de la vie, de l’année celtique, et la victoire contre la mort.

Ce n’était que par la suite, que les druides allument d’autres feux autour du village, sur les collines, afin de protéger les habitations de toute menace maléfique. Ensuite, chaque villageois prend quelques braises du feu sacré, et repartent dans leur foyer pour faire repartir leur feu.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :