Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
L'univers d'Ulfin

Un voyage dans un monde contemporain et de légende.

Ogma

Ogma ou Ogmios est l'un dès  frère du Dagda, il assume le rôle du Ciel nocturne. Il est le «père  de l’écriture ogamique, qui donnera naissance aux Ogam qui constitue l'alphabet druidique mais aussi celtique. Ogma a épousé Etain, qui est la fille du dieu guérisseur Diancecht. De cette union naquit Cairpre

L’éloquence et la poésie sont deux de ses principaux attributs. Ogmios est représenté comme un vieillard chauve, de sa bouche jaillissent l’or et l’ambre précieux, il fascine la foule. Il est muni d’une langue reliée aux oreilles des hommes par une chaîne qui symbolise son rôle de rassembleur et de civilisateur. Ogma est l'un des doyen de la tribu Tuatha Dé Danann.

Il a aussi la charge de psychopompe et convoyer les âmes vers l'Autre Monde. Alors que pour les dieux messagers grec Hermes ou romain Mercure,cette fonction est plutôt désagréable - notamment parce que le royaume d'Hades n'est pas très accueillant - la tache d'Ogma est plus plaisante, l'Autre Monde celtique étant un endroit pacifique et délicieux, où l'âme se repose en attendant une renaissance terrestre.
 

    En plus d'être un poète remarquable, Ogma est, comme les autres dieux Celyique, un combattant, Il ne semble pas impressionnant pourtant c'est un lutteur exceptionnel. C'est aussi un grand magicien capable d'infliger toutes les impuissances physiques et spirituelles. Pour preuve lors de  la seconde bataille de Magh Tuireadh contre les Fomoires, Ogma tua Indech, fils de la déesse Domnu . Indech est un des chefs Fomoires , vieux dieux de la mer , qui a provoqué les Tuatha dé Danann , dieux d’une nouvelle génération à laquelle appartient Ogma . Après la terrible bataille et la victoire des Tuatha , Ogma demande comme récompense une épée magique Fomoires capable de raconter ses exploits .

    On peut le rencontrer sous l’un de ses trois avatars :

    • Elcmar « envieux, jaloux », contraire du Dagda le dieu-bon ;
    • Labraid « le parleur », symbole de l’éloquence, il est bègue ;
    • Celtchar « le rusé ».
    Partager cet article
    Repost0
    Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :