Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
L'univers d'Ulfin

Un voyage dans un monde contemporain et de légende.

Hêtre

Photo: @Chris North

J'avançais dans ce chemin creux qui devenait de plus en plus sombre au fur et à mesure que je tentais de rejoindre le cours du Forth. Je sentais l'esprit des arbres multi centenaire tout autour de moi, je pouvais entendre la mousse se rependre sur les racines à nues. Le lierre s’entremêlait au milieu des puissantes griffes que les seigneurs  de la forêt avaient mis en place pour s'accrocher à la roche. Les murets que les anciens avaient érigés pour retenir les talus laissés place au affleurement de granite. Le sente s'enfonçant vers l'eau qui s’écoulait en contrebas se transformait en un lieu sauvage, inviolé par l'homme. Les lourdes branches des chênes formaient une voute que la lumière ne pouvait franchir. Je m'aventurais dans l'antre de la Nature, je me sentais attiré. La végétation était luxuriante malgré le manque apparent de soleil. Sur un tapis de mousse poussait des champignons de toutes tailles, de toutes couleurs au milieu desquels un renard jouait avec des merles sans que ma présence ne les dérangent. Majestueux, élancé, trônait au centre du clairière un hêtre millénaire imposant sa puissance et sa sagesse à tout ce qui l'entourait. Il m'attirait, son énergie me pénétrait, mes mains caressait son écorce sans que j'ai su comment je l'avais rejoins. Je ne voulais pas le quitter, je ne pouvais me détacher de lui. Quand je fus devant le Forth, je pensais que je venais de quitter le vieux hêtre depuis quelques heures alors que plus d'une semaine venait de s'écouler sans que je m'en rende compte. Ce qui m'avait semblé un instant avait été en réalité une éternité. Je n'avais pas rêvé, je sentais en moi l'énergie du vieil arbre et de tous les éléments qui l'entouraient.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :