Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
L'univers d'Ulfin

Un voyage dans un monde contemporain et de légende.

Les lavandières

Il ne fait pas bon se trouver proche d'un lavoir ou d'une fontaine une nuit sans lune. Il est préférable de passer rapidement son chemin, de ne pas régir aux appels qui se font entendre. Il est fort à parier que se sont des lavandières qui vous appels.

Ces lavandières sont des âmes errante qui ont été punies jusqu'à ce qu'elles regagnent le troisième Monde. Elles doivent errer entre deux mondes du fait de leur avarice. Elle voulait économiser le savon lorsqu'elles lavaient le linge des plus démunis préférant utiliser des cailloux, abîmant les vêtements plutôt que d'utiliser de savon. Ceci leurs valu, lors de leur mort d'être condamnées à laver indéfiniment des vêtements lors des nuits sans lune et sans étoiles, dans ces même lavoirs où elles avaient jadis travaillé.

Pour se venger, elles interpellent les passants, les entraînant à les aider à essorer et étendre le linge. La seule façon de ne pas finir les membres brisés et étouffés dans les linceuls est de tourner toujours dans le même sens. Ainsi, la lavandière voyant que son travail n'en finit pas se lasse et laisse sa victime partir.

Dans la culture celte les lavandières lavaient des linges ensanglantés ou des linceuls annonçaient des morts prochains durant les batailles à venir. Ces scènes au bord de l'eau font référence à l'Autre Monde et aux déesses guerrières.

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :