Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
L'univers d'Ulfin

Un voyage dans un monde contemporain et de légende.

Elwen et Grold

Elwen et Grold

Grold, le vieux dragon, qui vit dans sa grotte. Toute sa jeunesse, il a écumé les terres, à la recherche de trésors.



Une journée de printemps, après une sieste de quelques semaines, il se prépare à sortir se dégourdir les ailes et dévorer une vache ou deux. Alors que Grold se faufile hors de sa tanière, il entend comme une respiration...

Il tourne sa lourde tête, et voit une petite fille, pelotonnée dans de vieilles étoffes qu'il a trouvé il y a quelques mois dans une caravane. Grold ne se souvient pas avoir pris cette petite avec les tissus. Il tend son long cou vers l'enfant, pour mieux la sentir.



C'est alors qu'Elwen se réveille alertée par l'odeur du dragon. En voyant cette grosse tête monstrueuse, elle se met à hurler de toutes ses forces. Surpris par ce cri strident, Grold recule,se cogne la tête contre les stalactites de sa caverne.

Ces cris résonnent sur les parois, et semblent ne jamais devoir finir. Grold bat en retraite hors de sa caverne, tant ce bruit lui fait mal aux oreilles, et s'envole vacillant, car dans sa tête résonne le hurlement de la petite.


Il revient à la nuit tombée, après avoir mangé un troupeau de chèvre, car ces émotions l'ont affamée.Mais la petite est encore là. Elwen va se remettre à crier de peur, mais le vieux Grold ne voulant pas perdre ses oreilles, recule en faisant de grands gestes avec ses pattes pour demander pitié. La petite, surprise par la réaction du dragon, en oublie de crier, et elle commençe à rire en voyant la tête apeurée de Grold.

Le vieux dragon, n'a jamais entendu si belle chose. Il se demande:"Comment se peut-il, après toutes ses années à parcourir le monde, que je n'ai jamais découvert si beau trésor ?"

Il faut dire que les dragons n'ont pas souvent l'occasion de voir, quelqu'un heureux. Leur seule présence, suffit à faire fuir tout un village, et à attirer des paladins vociférants. Grold est charmé par le son du petit rire qui résonne dans sa caverne.



Il ferme ses grands yeux de lézard pour mieux goûter au bonheur d'entendre cette enfant. Elwen se calme doucement et s'arrête de rire, émerveillé par ce dragon. Elle s'approche de lui, et lui demande de sa petite voix aiguë :"Je croyais que les dragons mangeaient les petites filles."


Grold se trouve soudain très vieux. Et pourtant il est passé à côté de tellement de chose…
"Je m'appelle Elwen dit la petite, et toi méchant dragon tu as un nom?"

Grold! Souffle-t-il.

Mais à peine a-t-il prononcé son nom, que Elwen se bouche le nez. Ne voulant pas blesser son nouvel ami, elle lui caresse les naseaux, comme pour s'excuser. Mais piqué au vif, le lézard s'en va manger un pommier. A son retour, Elwen dort,car il est très tard ; il retourne donc lui cueillir quelques arbres dans un verger, pour qu'elle puisse avoir à manger. Au petit matin, Grold trouve Elwen contre son cou, une pomme à peine croquée dans sa petite main. Elle est venue dormir contre lui pendant la nuit, au chaud contre le feu qui brûle dans ses entrailles.

Et aujourd'hui encore, ils vivent dans leur caverne. Elwen a jeté les vilains ossements qui jonchaient le sol, et les a remplacés par de belles plantes aux parfums enivrants.































Grold se réjouit toujours d'entendre son rire sonore et si charmant ; et la nuit, il attend































pour s'endormir que Vinia vienne le rejoindre, car il aime sentir battre son petit cœur































contre ses écailles.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :