Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
L'univers d'Ulfin

Un voyage dans un monde contemporain et de légende.

Lug

Lug

Lug est considéré comme le Père de la création. Associé à la lumière stellaire il est complémentaire du Dieu Belenos qui lui est associé à la lumière solaire. Le Dieu Lugh est très souvent représenté avec une harpe dont il peut jouer tous les airs, il est harpiste au banquet de Tara. Les représentations de Lugh le montre avec une main ou un bras démesuré car il est appelé lamfada "long bras" ou Llaw Gyffes " la main adroite".

Lugh a pour emblèmes principaux la lance, la harpe, le sanglier et la fronde, Lug a également des emblèmes secondaires comme la paille, la corde, le crin et l'attache.

Lug

Lug est le fils de Cian la Lumière et de Eithne les Ténèbres, il est issu de l'union de la Terre et du Ciel, de la Vie et de la Mort. Il est apparenté aux Fomoires, ces êtres inhumains et maléfiques par son grand-père Balor leurs roi qu'il tua comme la prophétie l'annonçait avec sa fronde.

Alors qu'il se présente à la résidence de Nuada le Roi des dieux lors d'une fête, le portier lui refuse l'entrée. Lugh lui affirme qu'il peut lui être utile mais on lui répond qu'on a pas besoin de ses services. Il est successivement charpentier, forgeron, échanson, guerrier, mage. Il est accepté qu'en temps que joueur d'échec. Cette partie est purement symbolique puisqu'il s'agit d'une joute intellectuelle à l'issue de laquelle, Lugh prend le pouvoir du Monde.

Lug

Son surnom de "Lamfada" qui signifie "long bras" confirme l'universalité des pouvoirs, maîtrisant la création, les échanges , la pensée et la beauté il peut également se montrer vindicatif et obscur.

Sa lance magique est une arme mortelle à chaque coups mais qui sert aussi à l’adoubement royal ; elle est inséparable du Chaudron du Dagda rempli de sang, il faut qu'elle y soit plongée pour éviter qu'elle ne détruise tout autour d'elle.

Pour les arts, il a une harpe qui joue de la musique toute seule, mais dont il sait se servir admirablement : elle peut endormir, faire pleurer ou rire.

Lugh est le dieu Lumineux qui resplendit au cœur de l'été dont on fête Lughnasad le 1er Août et les jours suivants.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :