Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
L'univers d'Ulfin

Un voyage dans un monde contemporain et de légende.

Les fées cousent les feuilles

Les fées cousent les feuilles

Ayant trainé mes pieds un peu partout, ayant traversé de bien nombreuses contrées, n'ayant pas toujours assez de réserve pour manger, ayant parfois des petits bobos, j'ai du apprendre à reconnaître les plantes comestibles et médicinales. Il en ai une facile à reconnaître et bien utile, le plantain que bon nombre de personnes considèrent comme une mauvaise herbe.

Il pousse dans les grandes prairies, les pâtures, facile à reconnaître avec ses feuilles allongées et plates et ses petites fleurs blanches qui sont disposées en épi au sommet d'une longue hampe. Les feuilles du plantain sont formée par cinq brins que les fées cousent depuis qu'elles aient voulu aider un tailleur qui avait vendu son âme au malin.

Les fées cousent les feuilles

Combien de fois lors de mes périples je me suis nourri avec les jeunes feuilles vertes soit cru en accompagnement de délice que la nature donne ou bien suivant la quantité que je ramassais cuit dans une soupe des mets de la nature. J'ai également consommé les fleurs de plantain avec les fleurs de trèfle en friture.
Depuis j'ai toujours sur moi quelques feuilles de plantain séchées car utilisées en infusion elles sont efficace pour les maux de gorge et la digestion. Combien de fois en parcourant les chemins je fus piqué soit par un insecte soit des orties. Mon réflexe est de trouver du plantain, en écrasant ses feuilles en mes doigts j'obtiens un jus épais et collant que je passe sur la piqure qui va être de suite apaisée. La nature fait bien les chose car l'on trouve pratiquement toujours, si l'homme n'est pas intervenu le remède à côté du mal. Là où pousse des orties le plantain se trouve.


Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :