Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
L'univers d'Ulfin

Un voyage dans un monde contemporain et de légende.

Offrandes

 

Alors que j'avance dans les terres isolées Coriosolites, rien tout autour de moi, sauf cet arbuste isolé balayé par les vents. Il semble tout droit sorti de la nuit des temps. Je suis attiré par ce seul signe de vie. Je m'en approche à pas de loup, je ne sais pas si c'est mon imagination qui me joue des tours, n'ayant pas rencontré âme qui vive depuis plusieurs semaine.

J'entends de la musique provenant de l'arbuste, un son de clochettes douces à peine perceptible. La folie est elle en train de me gagner? Cela n'aurait rien d'étonnant n'ayant pas rencontré âme qui vive depuis plusieurs semaine mon inconscient entend-t-il de la vie là où il n'y en a pas ? Non il y a bien de la musique provenant de l'arbuste elle se fait de plus en plus distincte. Elle est douce est apaisante. Alors que je fais le tour de l'arbuste, la musique cesse et je me sens observé par des dizaines d'yeux minuscules. Elles sont là, à m'observer, elles craignent pour leur havre de paix. Une douzaine de fées sont là immobile, elles attendent le moment opportun pour retourner dans leurs palais scintillants cachés entre les racines de l'arbuste.

 

Je sais ce qu'il me reste à faire. Alors que je met la main dans mon sac, elles se précipitent se cacher, je me retrouve seul. Je décide de leurs faire des offrandes. Je dépose là dans une feuille de vigne que j'ai dans mon sac, un peu de miel, de biscuits et un morceaux de pain. J'espère ne pas les avoir offensées, qu'elles me protégeront durant le reste de mon périple.

En quittant les lieux je vois un parterre de fleurs composés de candamine des près, de compagnon rouge et de stellaires. Je les contourne pour ne pas les piétiner car je me souviens de ce que ce vieil homme m'a dit un jour: " Jamais ne cueille ni ne piétine de candamine , de compagnon rouge ou de stellaire tu offenserais les fées qui y tiennent particulièrement."

 

Depuis cet rencontre avec les fées pas un jour sans que je leurs fasse une offrande.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :