Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
L'univers d'Ulfin

Un voyage dans un monde contemporain et de légende.

Dolérite

Dolérite

Mes pas m'ont mené dans les Terres isolées du Pays de Galles. Je marche sans but, sans destination précise, j'avance en m'imprégnant de l'énergie des Anciens. Ces Terres sont chargées de nos racines Celtes. Ce soir je je dors à la belle étoile comme tous les autres soirs. J'installe mon campement dans les collines de Preseli dans ce qui ressemble à une ancienne carrière de pierre. A la lueur de mon feu je vois les ombres des flammes danse tels des carriers taillant la roche pour en extraire des blocs. Les reflets oranges du feu à la lumière de la Lune sont de toute beauté sur la Pierre Bleue. Je me laisse bercer par la danse des flammes et du bruit de la brise dans les feuilles.

Dolérite

Cette nuit je suis transporté environ 4600 ans en arrière. Je suis là autour d'un feu avec d'autres hommes et femmes. Le soleil se lève, l'air est calme, reposante, une grande sérénité règne. Notre soupe bu, nous nous levons tous, prenons nos outils et allons tailler la roche, cette dolérite bleue. Nous devons finir d'extraire cette énorme mégalithe avant ce soir. Autour de nous des blocs mal taillés, brisés; avec des imperfections sont allongés sur le sol. Je remarque celui le plus à gauche avec une marque que je connais bien. J'utilise la même pour signer les blocs que je taille actuellement. Chacun de nous sait ce qu'il doit faire, chacun connait son rôle pour sortir cette énorme bloc parfaitement. Bien que nos outils soient rudimentaire pour l'Homme dit moderne ils sont efficaces et fait en fonction des besoins.

Le soir venu le mégalithe est couché sur sa paillasse de rondin, les cordages installés. Demain avec tous les villages alentours nous l’emmènerons dans les plaines de Salisbury au monument que nous appelons Stonehenge. Il est grand temps de remplacer l'enceinte circulaire faite d'un fossé et d'un talus. Un voyage long de 80 lieues environs (240 km) nous attends.

Dolérite

A mon réveil, le soleil se lève à l'horizon. Une drôle de sensation m'envahit. Mon feu est toujours vigoureux comme lorsque je me suis endormi, un bol de soupe m'attend comme dans mon rêve. En le buvant il a le même gout. Je ne cherche pas à savoir comme cela c'est produit, les Anciens m'entourent.

Je remballe mes affaires et je fais un tour de la carrière. Je retrouve les mégalithes couchés au sol à la même place sauf qu'ils sont couverts de mousse. Je me dirige vers celui le plus à gauche et la marque est là....

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :